Une méthode simple et rapide pour méditer efficacement

Imaginez-vous serein, positionné et déterminé. Vous venez juste de terminer votre séance de méditation, vous trouvez des solutions à tout les problèmes qui vous empoisonnent depuis déjà quelques semaines. Vous êtes fier de vous. Vous dégagez de la confiance, de la chaleur et un sourire merveilleux.

J’écris cet article pour vous expliquer la manière dont j’ai appris à méditer, je veux que vous possédiez ces quelques instructions très simples pour démarrer. Je veux vous faire essayer.

Voici les 3 étapes

  • 1 Tenir une position bien droite
  • 2 Porter attention à sa respiration
  • 3 Jouer à Observer ses pensées et retourner à sa respiration

1 Tenir une position bien droite
Si vous souhaitez vous sentir bien, organisé, droit, avoir une vision d’ensemble claire et précise de vos situations, de votre environnement, de vos projets etc. IL vous faudra d’abord vous concentrer sur votre position, le dos bien droit, les muscles des bras, des jambes et des épaules relâchés. Vous êtes détendu maintenant, c’est parfait. Vous pouvez continuer.

Vous n’êtes pas obligé de vous asseoir par terre, même si vous êtes assis sur une chaise c’est parfait, par contre éviter de vous appuyer le dos contre votre dossier, non il faut que votre dos se maintienne droit tout seul. Pas la peine de forcer, regardez vous dans un miroir.

« Ressentez cette droiture » Ressentez que votre dos est bien droit comme si vous étiez une personne importante qui regarde de haut son entourage, c’est l’impression que ça vous donnera.

2 Porter attention à sa respiration
Accompagner votre respiration dans l’inspiration et l’expiration, jusqu’au bout. Vous allez l’accompagner en y portant votre attention, cela ne veut pas dire que vous devez être concentré dessus. Non, la concentration est un effort conscient, là vous allez laissez tomber vos idées, vos réflexions pour porter votre attention d’une manière douce et légère (la manière de le faire est très importante) pour rester centrer dessus jusqu’à ce que vous basculiez dans vos pensées (ce qui est normal).

Vous n’avez pas besoin de forcer une (profonde inspiration), respirez normalement mais accompagnez votre respiration dans tout le processus.

3 Jouer à Observer ses pensées et retourner à sa respiration
Lorsque vous allez suivre cette méthode, vous ne vous apercevrez peut être pas mais à un moment vous allez partir dans vos pensées. C’est normal comme je vous l’ai dit, il est alors conseillé de revenir à votre respiration, parcourez alors vos sensations corporelles pour veiller à ce que vous soyez toujours détendu. Maintenant nous allons aborder un point des plus importants.

Je ne me rendais pas compte moi-même que j’étais trop sérieux dans la mise en application des cette méthode. Veillez donc à porter un sourire confiant comme si vous saviez ce qui est en train de se passer. Comme si vous portiez une confiance inconditionnelle à votre pratique de la méditation.

Le sérieux apparaîtra lorsque vous aurez pris conscience que vous êtes parti dans vos pensées, vous serez tenté de vous blâmer et c’est ce qui cause cette tension, ce sérieux.

Si vous avez du mal avec cette étape vous pouvez essayez de vous amuser. Jouez au chat et à la souris avec vos pensées ce sera marrant. Sinon lisez cet article

Si vous êtes comme moi et la plupart des gens, une question va vous frôler l’esprit.

Comment savoir si je médite correctement ?
Si c’est la question que vous vous posez alors j’ai la réponse. Il n’y a pas de bonne façon de méditer. La seule chose à faire c’est de tenir sa position, porter attention à sa respiration et de l’accompagner. Vous partirez dans vos pensées et c’est normal, l’esprit est parfois comparé à un cheval qu’il faut apprendre à discipliner. Vous allez donc maintenant revenir à votre respiration pour continuer l’exercice.

Il n’ya rien d’autre à faire. La méditation (telle que l’on me l’a enseigné, c’est-à-dire la méthode décrite ci-dessus) est un processus très simple. Abandonnez dès maintenant l’idée que pour que ça fonctionne ça doit être compliqué car c’est faux, encore une fois tout ceci ne sont que des pensées. Nous nous voulons apaiser notre esprit et faire émerger ce qu’il ya de mieux pour nous.

Pour finir…
J’espère que ce mini-guide vous aura aidé, n’hésitez pas à programmer une alarme qui vous permettra de méditer durant un certain temps sans que vous soyez angoissé par l’horaire. Si vous ne respectez pas totalement le temps que vous vous êtes fixé, ce n’est rien, le plus important c’est de sentir que ça vous a fait du bien.

Et vous, c’est quoi votre méthode de méditation ?

À propos de Brice

Brice est praticien PNL installé à Paris. Sa spécialité est d’enseigner comment gérer ses émotions, augmenter son temps libre, son énergie, et comment gérer les conflits grâce aux outils de la CNV. Il a publié dernièrement une formation en ligne gratuite « ZEN & Libéré »

 

 Ce site formulaire est déclaré à la CNIL sous le numéro 1633791.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge