Comment rester discipliné sur le long-terme ? L’astuce secrète en 2min par jour.

Si comme moi vous avez plusieurs objectifs à atteindre dans chaque domaine de votre vie (alimentation, sport, projets professionnels ou personnels). Vous allez certainement faire des efforts quotidiens pendant 1 mois ou 2 mois.

Et après ? L’inévitable arrive.

L’imprévu qui vous excuse l’écart que vous faîtes aujourd’hui et que vous répéterez 2 jours plus tard. Petit à petit vous commencez à remettre en question ce que vous faîtes et puis vous trouvez l’excuse fatale: « De toute façon maintenant je n’ai plus le temps, mes priorités ont changées ».

C’est ce que l’on appelle l’auto sabotage, vous faîtes des efforts pour construire vos objectifs puis, un jour, vous commencez à laisser moisir votre motivation. Comme c’est dommage après tant d’efforts.

Cela aurait été tellement plus facile de tenir la distance si vous aviez des comptes à vous rendre personnellement jour après jour. Comme une évaluation quotidienne de votre journée pour que cette part de sagesse en vous se réveille et vous dise: « C’est bien, continue comme ça tu vas y arriver, ne baisse pas les bras ».

Heureusement pour vous, une solution miracle existe.

Pour y arriver, il va falloir passer un minimum de temps chaque jour pour veiller à ne pas s’écarter de la bonne trajectoire.

Ce temps n’est pas négociable, c’est 2 minutes.

Ce que je vous propose est une recette miracle qui me permet de rester quotidiennement accroché à tout mes objectifs de vie.

La recette miracle est la suivante :

• 1. Faîtes la liste de tout ce que vous devez faire ou tout ce à quoi vous devez faire attention jour après jour, semaines après semaines.

• 2. Inscrivez tout cela dans un tableur (Excel) avec 7 autres colonnes pour les jours de la semaine.

• 3. Imprimez cette check-list et posez là à un endroit que vous êtes sûr de revoir à la fin de la journée. (un bureau, une commode).

• 4. Chaque jour, passez 2 minutes (pas plus) à vous noter, à mettre des couleurs ou des croix dans les jours où vous avez été discipliné et fait ce que vous aviez à faire. Par exemple : « Ranger mon bureau », « Ecrire un article », « Faire 10 min de sport », « Manger équilibré ».

• 5. Pour réussir cette démarche, le secret c’est de faire évoluer cette check-list au fil des semaines. Je vais vous expliquer en quoi cela consiste.

Pré-requis indispensable : sa liste d’objectifs à long terme.
Si vous n’avez pas déjà votre liste d’objectifs (10 suffiront) vous devez impérativement vous y mettre, c’est votre cible.

Si vous n’avez pas de cible, vous ne pourrez jamais l’atteindre. Cette check-list est un support qui vous amène à réaliser vos objectifs les plus importants. Même si ça paraît simple, l’exercice en lui-même vaut de l’or.

Quels sont les 10 objectifs que vous souhaitez atteindre le plus rapidement possible ?

Ecrivez-les au présent, d’une manière active avec une date d’échéance. Exemple :

  • « Je suis rentier et je gagne xxx € d’intérêts par an sans rien faire d’ici le xxx. »
  • « Je possède de beaux abdominaux bien dessinés d’ici le xxx. »

Identifiez la liste des choses à faire ou à surveiller.

Afin de brainstormer chacun de vos objectifs pour identifier une activité à surveiller vous pouvez vous posez la question suivante : « Pourquoi suis-je rentier d’ici le xxxx ? »

Parmi les réponses à cette question vous pourrez écrire par exemple : « Parce que je fais des économies sur …» Dans votre check-list vous pourrez ainsi écrire « Ai-je fait des économies sur …? ». Jour après jour vous noterez sur votre check-list ce qui vous parle le plus, une croix, une note sur 10 ou une couleur. Le but c’est de pouvoir visuellement et en toute transparence identifier si cette activité vous pose problème ou non.

Synthèse de la méthode:

Comment ça marche:
Le jour où vous n’êtes pas discipliné vous n’avez qu’à regarder tout ce que vous avez déjà accompli. L’envie de vous saboter disparaîtra d’un coup. Par contre, sans liste cette check-list de vos progrès, l’auto sabotage serait beaucoup plus difficile à éviter.

Technique :
Placez votre check-list à vue, il faut la voir tout le temps. Dès que vous rentrez chez vous et le soir avant d’allez vous coucher, vous devez la voir, elle ne doit pas être rangé dans un tiroir, sinon vous allez oubliez et vous allez saboter encore une fois tout vos progrès.

Clé de la réussite : l’amélioration continue.
Faîtes évoluer et relisez votre check-list au moins 1x par semaine, certaines choses vont disparaître, de nouveaux éléments vont s’y ajouter, c’est un élément vivant qui va évoluer au fur et à mesure de votre progression.

Et vous ? Qu’est-ce qui vous empêche de rester discipliné ?
Partagez vos réussites et vos difficultés ci-dessous.

Comment employez Mme « Urgence » pour équilibrer votre vie ?

Nous avons tous du mal à équilibrer nos projets personnels et professionnels car parfois l’un empiète sur l’autre. Et si l’on utilisait ce que l’on a toujours subi pour réaliser ses propres projets ?

Cet article s’adresse aux personnes qui poussent plusieurs projets en même temps, que ce soit d’ordre personnel ou professionnel.

Etape 1 Reformulez votre Objectif Transversal

Posez-vous une meilleure question

Est-ce que le problème vous essayez de résoudre satisfait à la fois votre vie professionnelle et personnelle ?

Si la réponse est NON alors reformulez le en un objectif transversale, vous n’êtes pas obligé de sacrifier l’un pour l’autre il vous faut trouver un juste milieu.

Exemple: « Je veux (1er objectif SMART professionnel)exemple: Mettre en ligne un nouveau produit le 02 Avril 2012 à 10H pour (2ème objectif SMART personnel)exemple: Sortir avec mes amis 1x par semaine et faire du vélo en forêt 3x 1H par semaine »

Calibrez votre objectif

Voyez si il est réaliste et qu’il vous lance quand même un challenge personnel. Vous devrez être fier de vous lorsque vous l’aurez atteint.

Etape 2 Provoquez et Affichez l’inacceptable

Imaginez le pire scénario

Les réveils ou les compte à rebours ne suffisent plus.

Faisons appel aux émotions, imaginez le scénario que vous allez détester le plus.

« Si je n’atteins pas mon objectif, ma femme me quitte, j’endette ma famille. Je vais prendre du poids, sombrer dans l’alcool et perdre mes amis. »

OU

« Si je n’atteins pas mon objectif, personne ne pourra éprouver la joie de jouer avec ce produit et je passerais des nuits blanches à travailler pour les projets des autres. »

Représentez-vous mentalement en image les pires scénarios qui vous révoltent.

Avertissement :
La technique perd son efficacité si vous vous laissez déprimer. Le but c’est de vous révolter pas de vous faire sombrer dans la dépression.

Utilisez votre peur (pour vous aider)

Trouvez la formulation, la tournure qui vous paraît vraiment inacceptable. Utilisez votre propre peur pour vous pousser vers l’avant.

Devinez quoi, si vous trouvez ça trop dur ou vraiment masochiste alors les autres le feront à votre place. Oups! J’oubliais qu’ils le font déjà. Que ce soit pour vous faire produire (dans votre milieu professionnel) ou pour vous faire consommer et acheter.

Les sanctions, la peur et tous ces sentiments négatifs sont là pour vous pousser à faire les choses que les autres veulent que vous fassiez.

Placez vous des rappels, là où vous êtes obligé de les voir…

Faîtes vous des rappels, des affiches, des simulations. Représentez sous toutes ses formes le pire de scénarios que vous craigniez et faîtes l’effort conscient de vous en rappelez souvent.

Pour mon cas personnel, j’utilise une feuille Excel pour faire mes comptes et projeter mes revenus dans le futur. Je sais donc à quel moment j’aurais des ennuis. De plus, j’utilise cette feuille au moins une fois par semaine. Aucune chance de louper mes scénarios catastrophes

Etape 3 Révoltez-vous et battez-vous (avec plaisir) pour vos intérêts

Je ne vais pas vous raconter des salades, dans la vie, les types gentils se font bouffer. Se battre fait partie de notre quotidien et c’est normal. Voici notre réalité à accepter (sans renoncer attention).

Il n’y a rien de malsain dans tout ça, depuis la nuit des temps l’homme a du se battre pour ses intérêts. Maintenant vous allez devoir prendre une décision.

De quelle manière allez-vous vous battre ?

Il y a 2 façons de se battre :

1. La manière obligatoire et subi

Je dois le faire mais je n’en ai pas envie et en plus je n’aime pas faire ce que je fais.
Alors là je vous préviens, il risque de se passer ça :
– Vous allez y passer plus de temps
– Vous allez faire des erreurs
– Vous allez emporter ce fardeau chez vous et vous plaindre auprès de votre entourage

2. La manière libéré et voulu

J’ai envie de le faire parce que (votre objectif-transversal).
Et là vous allez expérimentez ces quelques activités :
– Vous apprendrez à vous faire confiance et à suivre votre instinct
– Vous apprendrez à aimer sourire aux challenges que vous vous fixez (tout seul sans l’aide de personne)
– Vous serez détendu plus souvent car vous aurez les idées claires (à condition d’être organisé)
– Vous prendrez plus de mini risques
– Et vous saurez exprimer ce dont vous avez besoin à n’importe qui

Et vous ? Comment faîtes-vous pour équilibrer votre vie et atteindre vos objectifs?