Comment rester discipliné sur le long-terme ? L’astuce secrète en 2min par jour.

Si comme moi vous avez plusieurs objectifs à atteindre dans chaque domaine de votre vie (alimentation, sport, projets professionnels ou personnels). Vous allez certainement faire des efforts quotidiens pendant 1 mois ou 2 mois.

Et après ? L’inévitable arrive.

L’imprévu qui vous excuse l’écart que vous faîtes aujourd’hui et que vous répéterez 2 jours plus tard. Petit à petit vous commencez à remettre en question ce que vous faîtes et puis vous trouvez l’excuse fatale: « De toute façon maintenant je n’ai plus le temps, mes priorités ont changées ».

C’est ce que l’on appelle l’auto sabotage, vous faîtes des efforts pour construire vos objectifs puis, un jour, vous commencez à laisser moisir votre motivation. Comme c’est dommage après tant d’efforts.

Cela aurait été tellement plus facile de tenir la distance si vous aviez des comptes à vous rendre personnellement jour après jour. Comme une évaluation quotidienne de votre journée pour que cette part de sagesse en vous se réveille et vous dise: « C’est bien, continue comme ça tu vas y arriver, ne baisse pas les bras ».

Heureusement pour vous, une solution miracle existe.

Pour y arriver, il va falloir passer un minimum de temps chaque jour pour veiller à ne pas s’écarter de la bonne trajectoire.

Ce temps n’est pas négociable, c’est 2 minutes.

Ce que je vous propose est une recette miracle qui me permet de rester quotidiennement accroché à tout mes objectifs de vie.

La recette miracle est la suivante :

• 1. Faîtes la liste de tout ce que vous devez faire ou tout ce à quoi vous devez faire attention jour après jour, semaines après semaines.

• 2. Inscrivez tout cela dans un tableur (Excel) avec 7 autres colonnes pour les jours de la semaine.

• 3. Imprimez cette check-list et posez là à un endroit que vous êtes sûr de revoir à la fin de la journée. (un bureau, une commode).

• 4. Chaque jour, passez 2 minutes (pas plus) à vous noter, à mettre des couleurs ou des croix dans les jours où vous avez été discipliné et fait ce que vous aviez à faire. Par exemple : « Ranger mon bureau », « Ecrire un article », « Faire 10 min de sport », « Manger équilibré ».

• 5. Pour réussir cette démarche, le secret c’est de faire évoluer cette check-list au fil des semaines. Je vais vous expliquer en quoi cela consiste.

Pré-requis indispensable : sa liste d’objectifs à long terme.
Si vous n’avez pas déjà votre liste d’objectifs (10 suffiront) vous devez impérativement vous y mettre, c’est votre cible.

Si vous n’avez pas de cible, vous ne pourrez jamais l’atteindre. Cette check-list est un support qui vous amène à réaliser vos objectifs les plus importants. Même si ça paraît simple, l’exercice en lui-même vaut de l’or.

Quels sont les 10 objectifs que vous souhaitez atteindre le plus rapidement possible ?

Ecrivez-les au présent, d’une manière active avec une date d’échéance. Exemple :

  • « Je suis rentier et je gagne xxx € d’intérêts par an sans rien faire d’ici le xxx. »
  • « Je possède de beaux abdominaux bien dessinés d’ici le xxx. »

Identifiez la liste des choses à faire ou à surveiller.

Afin de brainstormer chacun de vos objectifs pour identifier une activité à surveiller vous pouvez vous posez la question suivante : « Pourquoi suis-je rentier d’ici le xxxx ? »

Parmi les réponses à cette question vous pourrez écrire par exemple : « Parce que je fais des économies sur …» Dans votre check-list vous pourrez ainsi écrire « Ai-je fait des économies sur …? ». Jour après jour vous noterez sur votre check-list ce qui vous parle le plus, une croix, une note sur 10 ou une couleur. Le but c’est de pouvoir visuellement et en toute transparence identifier si cette activité vous pose problème ou non.

Synthèse de la méthode:

Comment ça marche:
Le jour où vous n’êtes pas discipliné vous n’avez qu’à regarder tout ce que vous avez déjà accompli. L’envie de vous saboter disparaîtra d’un coup. Par contre, sans liste cette check-list de vos progrès, l’auto sabotage serait beaucoup plus difficile à éviter.

Technique :
Placez votre check-list à vue, il faut la voir tout le temps. Dès que vous rentrez chez vous et le soir avant d’allez vous coucher, vous devez la voir, elle ne doit pas être rangé dans un tiroir, sinon vous allez oubliez et vous allez saboter encore une fois tout vos progrès.

Clé de la réussite : l’amélioration continue.
Faîtes évoluer et relisez votre check-list au moins 1x par semaine, certaines choses vont disparaître, de nouveaux éléments vont s’y ajouter, c’est un élément vivant qui va évoluer au fur et à mesure de votre progression.

Et vous ? Qu’est-ce qui vous empêche de rester discipliné ?
Partagez vos réussites et vos difficultés ci-dessous.

Publié par

Brice

Brice est praticien PNL installé à Paris. Sa spécialité est d’enseigner comment gérer ses émotions, augmenter son temps libre, son énergie, et comment gérer les conflits grâce aux outils de la CNV. Il a publié dernièrement une formation en ligne gratuite « ZEN & Libéré »

13 réflexions au sujet de « Comment rester discipliné sur le long-terme ? L’astuce secrète en 2min par jour. »

    1. Salut Remy,

      Super cette méthode, je l’avais découverte mais le problème que j’ai rencontré avec cette technique c’est « et si on a 10 objectifs à surveiller en même temps? ».

      Par exemple, sur ma check-list je mets aussi bien mes objectifs d’écriture, de sport, d’alimentation et autres. Ai-je besoin d’un calendrier par item surveillé? J’adore le principe visuel qui rejoint assez bien la check-list à saisir au quotidien mais j’ai du mal à décliner l’exercice sur plusieurs objectifs.

      Si tu as une astuce, je suis preneur.

      A très bientôt.

      1. Salut Remy,
        J’ai essayé l’application hier et je la trouve pas mal du tout. Le must c’est de pouvoir définir un rappel chaque jour à la même heure, je trouve cela vraiment super. Le seul problème c’est que dans mon cas je possède 3 checklist de 10 choses à surveiller au quotidien (développement perso, organisation, alimentation et sport).

        Je ne peux donc pas compter sur ce genre de méthode. La raison à cela est simple, j’ai appris que lorsque l’on se fixe un objectif et que l’on travaille dessus jour après jour, nous risquons toujours de sacrifier certaines choses dans les autres domaines de notre vie. Il faut toujours penser à surveiller l’écologie de son propre objectif.

        Exemple: Si j’arrête de fumer, que je prends 10kg, que je m’énerve après tout le monde et que je perds ma femme et mon job (j’exagère un peu :)) là ce n’est pas très écologique. La méthode de la checklist permet de surveiller que l’on ne perd pas de vue les autres domaines de sa vie. C’est comme un équilibrage d’objectifs complémentaires plutôt que la poursuite d’un objectif unique. Il y a des + et des – pour chacune de ces méthodes. Néanmoins j’aime imprimer mes checklist (cela me permet d’écrire dessus) et les faire évoluer au moins toutes les deux semaines. Après, je les archive pour conserver tout les efforts passés.

        L’autre avantage sur le long terme c’est qu’il permet de réajuster ses objectifs au fur et à mesure et de porter son attention sur un point particulier chaque semaine. Exemple: Si une ligne de ma checklist comporte 0 croix dans toute la semaine, je sais que c’est là dessus que je vais porter mon attention la semaine suivante. J’évite ainsi toute routine ennuyeuse de plus chaque objectif est complémentaire aux autres (Ex: Sport + Alimentation = Gain d’énergie).

        N’hésites pas à me faire un retour.

        A très bientôt.
        PS: Je publie un article sur ce sujet de discussion Lundi matin 🙂

  1. comment peut on ètre discipliné quand on est endetté dans une situation d’inactivité où on doit tout reprendre à zero avec une forte pression des créanciers?

    1. Salut Rodrigue,

      La discipline nous permet de réaliser des activités qui soutiennent nos objectifs.

      Avec la force du temps, ces nouvelles habitudes (comme économiser plus, chercher un meilleur job) ou d’autres habitudes nous rendent la vie plus facile.

      Je t’envoie un email, on pourra essayer de mettre en place une checklist qui répond vraiment à tes besoins personnels du moment 🙂

      @ très bientôt j’espère.

      Brice

    1. Merci beaucoup Tom!

      Oui c’est vrai qu’on y reste vraiment collé de cette manière! En plus facile c’est simple, facile et rapide, j’aime bien ça ^^^

      Très bonne journée.

  2. Merci pour toutes ces techniques.

    Moi, ce qui bloque l’atteinte de mes objectifs c’est
    souvent le manque de confiance en moi.

    J’ai l’impression que j’accepte tout et semble être gentil avec
    tout le monde pour dire difficile de refuser souvent ce qu’on me
    demande si j’en possède.

    1. Souvent avec cette check-list on peut aussi y mettre des actions/questions quant à nos relations.
      Ex: « Est-ce que j’ai su dire non aujourd’hui quand on m’a demandé ça ? »

      La CNV (Communication Non Violente) permet d’exprimer un refus en expliquant par exemple que c’est pour répondre à un besoin qui nous est cher (comme de travailler ou de faire autre chose de plus nourrissant).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge