La meilleure façon de résoudre un conflit quand on est en colère

Dans la suite de ces exercices je vous présente les outils de la CNV Communication Non Violente. Les 4 étapes du processus, l’observation, l’expression du sentiment, la recherche du besoin insatisfait et l’action permettent de réagir sereinement à une attaque ou d’exprimer son mécontentement dans le respect de l’autre. En faisant l’effort de se comprendre soi même (et oui ce n’est pas si facile) et de comprendre l’autre nous pourrons ainsi améliorer nos relations dans la vie de tous les jours. De plus si nous savons lâcher prise sur nos émotions alors maitriser un tel outil devient une bombe atomique. La CNV vous permettra d’approfondir vos relations avec vos collègues, amis, familles tout en vous reliant avec vos émotions et vos pensées.

Il y a différents ouvrages qui parlent de ce sujet comme par exemple Les mots sont des fenêtres (ou bien ce sont des murs) : Introduction à la Communication Non Violente et il existe également des formations, je vous présente d’une manière très succincte les 4 étapes du processus.

1 Observez sans évaluer.

En règle générale nous mélangeons l’observation et le jugement. Si je prends l’exemple d’un cours soporifique, un élève aura tendance à dire : « ce prof est nul » au lieu d’observer « ce prof parle lentement et à faible volume ».

2 Ecoutez votre cœur et exprimez vos sentiments.

Pourquoi est ce que l’on confond sentiment et pensée ?

On a généralement l’habitude de réfléchir avec sa tête car nous avons appris très jeune à ne pas exprimer ce que l’on ressent. Et oui en général cela était vu comme une faiblesse. C’est pourquoi il nous est si difficile d’assumer la responsabilité de nos propres sentiments. Ils sont vus comme des défauts par notre raisonnement logique.

Pour distinguer les sentiments des pensées il faut adopter une certaine syntaxe et un certain vocabulaire, par exemple l’élève pourra dire « Je sens que ça ne sert à rien d’assister à ce cours ». Mais ce n’est pas un sentiment qu’il nous donne, c’est une pensée. Si on lui demande ce qu’il éprouve il pourra dire « Je suis déçu par les compétences de ce professeur ». Nous voyons bien que la déception est un sentiment éprouvé.

3 Assumez vos besoins.

En générale lorsque l’on est tenté de juger quelqu’un, « ce prof est nul » c’est l’expression détournée d’un besoin insatisfait. « Je suis déçu car j’aimerais que ce cours soit plus intéressant ». Face à ce genre de situations on peut identifier et comprendre ses propres besoins et également identifier et comprendre les besoins des autres.

Comment identifier ses besoins ?

Il y a différentes méthodes qui permettent d’apprendre à identifier ses besoins, ce qui est sûr c’est que c’est un travail de fond qui prend du temps et qui se pratique comme une habitude à part entière. Par exemple lorsque je me mets en colère je me pose 5 fois la question « pourquoi ? » C’est la méthode des 5 « pourquoi » bien connu dans le milieu de management qui même utilisé à des fins personnels amène ses résultats.

La difficulté c’est d’exprimer ses propres besoins et d’apprendre à assumer la responsabilité de ses sentiments. On a trop souvent pris l’habitude d’ignorer ses propres besoins pour se concentrer sur ceux des autres afin de ne pas passer pour un égoïste.

4 Demandez ce que vous souhaitez ou agissez.

La première difficulté c’est de savoir ce qu’on veut et la deuxième c’est de formuler sa demande sans que ça ai l’air d’une exigence. Imaginons le discours de l’élève vers son prof : « Bonjour, sans vouloir paraître exigeant  pensez vous qu’il soit possible d’utiliser des métaphores pour illustrer vos concepts afin de les rendre plus attrayants et nous permettre de nous intéresser un peu plus à votre cours ? ».

Vous savez bien que l’on est loin d’entendre ce genre de discours partout mais ces techniques nous permettent d’être à l’écoute aussi bien de nos besoins que de ceux des autres. Je tiens à précisez que dans le livre, l’auteur indique qu’il a lui aussi du mal à suivre régulièrement le processus de CNV mais le mettre en pratique apporte des bienfaits considérables.

Et vous vous connaissez d’autres méthodes qui permettent d’améliorer sa communication ?


Publié par

Brice

Brice est praticien PNL installé à Paris. Sa spécialité est d’enseigner comment gérer ses émotions, augmenter son temps libre, son énergie, et comment gérer les conflits grâce aux outils de la CNV. Il a publié dernièrement une formation en ligne gratuite « ZEN & Libéré »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge